Activités autour du livre

Activités 2011

Activités autour du livre

  • Prêt de livres scolaires dans les établissements
  • Animation dans les écoles et collèges
  • Club de lecture pour les lycéens et les enseignants

Activités citoyennes

  • Siguiri ville propre

Évènements

  • Fête du savoir sur une semaine – ateliers de création de contes, de BD, ateliers d’écriture,  compte rendu de lecture, rencontre avec des écrivains.
  • Animation carnavalesque sur une semaine – préparation, lâcher de ballon et défilé
  • Fête de la santé et de l’environnement – hygiène   – ramassage des poubelles, sensibilisation et interventions

Activités de construction

  • Bibliothèque /Salle de jeux et de lecture et espace informatique : Elévation des murs et finition. Aménagement.
  • Puits déjà creusé de 4 mètres – à creuser encore de 4 mètres et à couvrir avec installation d’une pompe manuelle.
  • Construction de la réserve
  • Construction du magasin et de la loge du gardien
  • Début de construction de la clôture



Création du centre socio-culturel à Siguiri

Objectif général

Permettre aux enfants, jeunes, filles, femmes et parents d’améliorer leurs conditions en éducation et santé.

Le Centre

La création du centre socio-culturel est sur un terrain d’un hectare acquis par l’Association « Les Enfants de Guinée » antennes France et Guinée de la Préfecture de Siguiri. Le terrain est situé à 2.5 km du centre ville de siguiri, dans la commune rurale de Dankakoro, sur la route de Nafadji qui mène à la frontière du Mali.

Ce centre comprendra 6 bâtiments :

  1. Une bibliothèque/salle de jeux  et de lecture/espace informatique avec accès internet

  2. Un espace multi-fonctionnelle pour des ateliers et du programme d’alphabétisation

  3. Un espace santé

  4. Un espace culturel (théatre, cinéma, musique)

  5. Une cantine (restauration équitable)

  6. Un bureau et une loge de gardien

  7. Une clôture

  8. Un espace de  jeux d’extérieur

Nous avons la volonté d’offrir un lieu de partage d’idées, de recherche de documents, d’atelier d’écriture dirigés avec apport d’informations, de prévention, d’échanges à la santé.

La bibliothèque/salle de jeux, de lecture et l’espace informatique seront mis à la disposition des écoles. Une centaine d’élèves accompagnés de leur enseignant pourront accéder aux nombreux ouvrages et matériels didactiques disponibles dans la bibliothèque.

D’autre part des activités de soutien scolaire et des ateliers d’expression de lecture et d’écriture seront organisés en direction d’enfants de niveaux et d’âges différents en fonction de leurs besoins. Nous espérons toucher plus d’une centaine d’enfants par jour. L’espace informatique également accessible aux adultes permettra l’apprentissage des technologies de l’information (support : CDRoms éducatifs et accès internet).

L’espace santé participera à l’amélioration de la couverture sanitaire et prise en charge de la malnutrition. Le centre de santé dispensera des vaccinations, des soins primaires de santé, des séances de sensibilisation et aura un volet de formation en direction du personnel para-médical à Siguiri. Nous espérons atteindre 10 000 bénéficiaires par an, soit une moyenne de 33 consultations par jour.

L’espace alphabétisation pour Améliorer l’éducation des filles (entre 15 et 19 ans) et des femmes avec l’objectif spécifique d’acquisition des bases d’écriture, de lecture, de calcul, de dessin pour 45 bénéficiaires par jour pour 3 groupes de 3 niveaux d’alphabétisation.

Lier cet apprentissage à celui d’autres savoir-faire par les intéressées : sensibilisation à l’hygiène et à la cuisine.

L’espace culturel pour 120 personnes proposera un ciné-club thématique de documentaires culturels, fiction, éducatifs, du théatre et des conférences thématiques.

L’espace restauration équitable sera le pôle de convivialité des bénéficiaires. Nous proposerons des séances de sensibilisation aux règles d’hygiène et alimentaire. Création d’un mini potage et l’utilisation des produits locaux.

L’espace de jeux d’extérieur favorisera à l’épanouissement sportif et à la vie de groupe par des jeux collectifs d’extérieur.

Les bénéficiaires : Les enfants, les jeunes, les femmes, les parents

Particularités du projet

Projet novateur dans le domaine social (possibilité de rencontre entre les générations), dans le domaine éducatif (soutien scolaire, activités du livre auprès des écoles, programme d’alphabétisation, dans le domaine culturel (activité autour du théatre par les jeunes, projection de films, etc.), dans le domaine économique (création d’emplois directs et indirects).

Soutien des autorités locales (préfecture, mairie et direction préfectorale de l’éducation (voir lettres ci-jointes).  Ce projet s’intègre en conséquence dans le programme de développement local.

Fortes adhésions des populations bénéficiaires avec possibilité d’appropriation du projet.

Phases de réalisation

Phase 1 : Construction de la bibliothèque du centre  et de l’espace informatique,  de la loge du gardien, de la clôture, d’une case semi-couverte, aménagement du  terrain avec mise en fonctionnement des activités socio-éducatives et du  programme d’alphabétisation.

Phase 2 : Construction de l’espace santé. Acheminement de matériels. Mise en  fonctionnement des activités de la santé : séances de sensibilisation à la nutrition  et à la prévention sanitaire.

Phase 3 : Construction de l’espace cantine et de l’espace culturel et mise en  fonctionnement.

Phase 4 : Construction de deux résidences et mise en fonctionnement.

La construction implique un entrepreneur et un architecte de Siguiri avec de la main-d’œuvre employée de Siguiri seulement.  Les briques sont celles de la région qui en produit.

Les produits utilisés sont au maximum ceux de la région afin de les mettre en valeur.

Les résultats attendus seront :

1.  Améliorer l’éducation des enfants et adolescents

  • Accès à la lecture

  • Amélioration du niveau de lecture pour 1 classe par  jour de 70 élèves chacune par jour

  • Amélioration du niveau scolaire et réduction du taux d’échec aux passages d’entrée en sixième pour 70 enfants par jour.

  • Favoriser à l’épanouissement créatif des enfants et des jeunes pour 4 groupes de 15  bénéficiaires par semaine et pendant les vacances scolaires

  • Initiation et apprentissage des technologies de l’information pour  2 groupes de 15 bénéficiaires par jour.

2.  Améliorer l’éducation des filles et des femmes

  • Acquisition des bases d’écriture, de lecture, de calcul, de dessin pour 75 bénéficiaires par jour par la mise en place sur le centre de 3 niveaux d’alphabétisation :

    • Niveau 1 : Apprendre à lire, à écrire, à calculer

    • Niveau 2 : Introduction de cours supplémentaires :

      • planification simplifiée des activités

      • Comptabilité (recettes/dépenses/revenus)

      • Apprentissage des métiers

    • Niveau 3 : Mise en pratique des connaissances acquises des apprenantes

      • Appuyer la planification des activités par la formation

      • Marketing : étude de marché, étude de leur environnement et élaborer une stratégie de développement.

  • Accès à l’autonomie des bénéficiaires pour lire et remplir les formalités administratives, Meilleure planification de leurs activités,

  • Amélioration de leur gestion du temps,

  • Amélioration de leur gestion du revenu.

  • Acquisition de formation professionnelle.

3.  Promouvoir la socialisation des jeunes, des femmes et des parents

  • Amélioration du niveau des cultures par un théatre de 120 places.

  • Socialisation entre jeunes et parents.

4.  Sensibiliser à une meilleure compréhension de l’hygiène alimentaire et sanitaire

  • Cours de secourisme

  • Action d’éducation sur le centre par la mise en place de poubelles et d’accès à l’eau potable pour l’hygiène corporelle et alimentaire des bénéficiaires (utilisation du savon)

  • Réduction des carences alimentaires des bénéficiaires – suivant la demande.

  • Améliorer les performances des jeunes (petit déjeuner et déjeuner)

  • Réduction des  maladies infectieuses.

Evaluations économique et financière

L’allègement des contraintes économiques du quotidien des familles devrait avoir pour effet d’affranchir les enfants des risques de déscolarisation – les enfants auront la chance de rester en situation de « classe » le plus longtemps possible.

Ce projet va permettre la création d’emplois directs pour :

  • 1 responsable gestionnaire du centre

  • 1 responsable des activités du livre accompagné d’un animateur

  • 1 responsable de l’alphabétisation

  • 5 animateurs d’ateliers

  • 1 gardien

  • 3 femmes pour les cantines

  • Entretien du centre : 3 personnes

  • Alphabétiseurs

  • Nutritionnistes

Des emplois indirects :

  • Producteurs de fruits et légumes pour la cantine

  • Bus en location avec chauffeur

  • Surcroît d’activité avec l’hôpital de Siguiri

  • Appel à des formateurs artisans déjà en activité à Siguiri